Hellcats : save the cheerleader ?

Les films et séries centrés sur le cheerleading ne sont pas légion, à vrai dire seuls Bring It On et Fired Up me viennent à l’esprit ; cette discipline ayant souvent plutôt une place secondaire dans des productions sur le football américain. Il s’agit pourtant d’un sport très sérieux chez nos amis d’outre-Atlantique. Alors quand la CW lance une série dédiée à la discipline, on est forcément curieux.


Dans Hellcats, Marti perd, suite à des coupes budgétaires, sa bourse pour étudier le droit à l’université de Lancer, Memphis. Afin de pouvoir poursuivre ses études, elle se trouve alors contrainte de tenter sa chance dans une discipline dont elle avait pour habitude de se moquer : le cheerleading.

Basée sur le livre Cheer: Inside the Secret World of College Cheerleaders de la journaliste Kate Torgovnick – véritable plongée au coeur de la vie de trois équipes concurrentes et décrit comme le Friday Night Lights (le livre) des cheerleaders – Hellcats promettait pas mal ; mais vus les antécédents de la CW, capable du meilleur comme du pire, il valait mieux attendre de voir. Ca tombe bien, les deux premiers épisodes ont été diffusés aux US et on peut déjà se faire un premier avis.

La suite… »

On vote dimanche !

Il faut voter. Qui n’a pas entendu ça au cours de sa vie, dans ses cours d’Education Civique, dans la bouche de ses amis ou dans celle des politiques, sous-entendant « pour nous ». Et pourtant, élection après élection, les Français ne se déplacent pas en masse, loin de là même. A croire qu’ils se moquent du choix de leurs dirigeants, qu’il sont fatigués de ces politiques qui les ont trompés, trahis, depuis toutes ces années et qu’après tout la droite ou la gauche c’est la même chose. Alors élection après élection, les journalistes profitent de ces temps d’antenne – où ils connaissent déjà les résultats mais doivent se taire jusqu’à 20h – pour essayer de comprendre. Ils analysent, interrogent les Français et déplorent, avec les politiques déjà présents, les mauvais chiffres de la participation. Et élection après élection, rien ne change.

Mais que pourrait-on faire ? Il y’a quelques années, encore innocent, je vous aurais sans doute parlé des Etats-Unis, mais finalement là bas c’est même pire. Et pourtant les Américains ont plutôt tendance à s’impliquer dans leur vie locale. Et dans un pays où le parti vainqueur est souvent celui qui a le mieux réussi à mobiliser ses troupes, l’abstention n’est pas prise à la légère. Des mouvements pro-vote déploient des montagnes d’énergie, mais aussi de dollars, pour déplacer les électeurs ; des appels téléphoniques jusque dans la journée du vote au transport des votants de leur domicile à l’isoloir.

La suite… »

Greek : bienvenue à l’université !

Les universités américaines et plus particulièrement leurs fraternités et sororités sont au centre, ou au moins le théâtre, de nombreux films et séries. Logique que les scénaristes s’inspirent de leur jeunesse, mais il y a un peu plus derrière ça. Les facs US sont en effet un peu plus passionnantes que les notres, principalement grâce aux vrais campus et au système grec. Vu de chez nous, on aurait envie d’y étudier et d’y vivre, bien plus que dans nos universités dans lesquelles on ne fait que passer. Enfin bref, en ce jour de sortie de La Rafle (allez-y !), vous parler d’une petite série sans prétentions mais néanmoins vraiment sympa, qui se joue justement au coeur du système grec, semble une bonne distraction.

Greek - Cast

A chaque rentrée, les campus universitaires sont envahis par une marée de nouveaux étudiants, tous à la recherche d’un meilleur enseignement et surtout d’une expérience unique. La vie universitaire n’est pas de tout repos. Et chacun tente de trouver sa place…

La suite… »

Skins, la vie par tous les bouts

Une amie m’assénait samedi soir que les séries télés n’étaient pas la vraie vie, comme ça, sans même prévenir, un vrai coup dur. J’avais dû faire une référence de trop, référence tout à fait légitime si je me souviens bien. Vous me direz rien de plus logique que de différencier la fiction de la réalité, et pourtant… Certaines séries font un peu plus que raconter une histoire, elles donnent des indices, enseignent des leçons, montrent le chemin. Et ce n’est pas neuf, Spiderman n’est pas devenu le héros de comics préféré des jeunes américains par hasard, ce sont les aventures de Peter Parker qui font la différence, pas celles de l’araignée masquée. Alors oui, bien-sûr, les séries télés ne sont pas la vraie vie, mais ça n’empêche pas d’en tirer quelques enseignements sur nous-mêmes, les autres, voire la société en général. Et s’il y’en a bien une qu’on aimerait classer au rang de totale fiction mais qui mérite tout de même qu’on s’interroge deux secondes, c’est notre sujet du jour.

Skins - Affiche Saison 1

Un groupe de jeunes lycéens britanniques de Bristol fait ses premières expériences du monde adulte, en se déchirant autour de sujets comme la religion, la sexualité, la drogue, les déséquilibres alimentaires…

La suite… »

L’Enfer de Matignon

C’est connu les Français ne s’intéressent pas à la politique, d’ailleurs les régionales prochaines devraient être une nouvelle démonstration d’abstention. On peut se demander pourquoi mais on ne le sait que trop : luttes partisanes constantes plutôt que gouvernement efficace, sur-communication par le vide et méconnaissance de nos propres institutions, entre autres. Malgré les cours d’éducation civique et les reportages télévisés, le club de ceux qui savent ce qui se passe vraiment derrière les portes de la République reste restreint. Ainsi après vous avoir invité à découvrir les coulisses de la Maison Blanche, il était temps de passer au pouvoir français et plus particulièrement Matignon.

L'Enfer de Matignon - Couverture

Un voyage extraordinaire dans les couloirs de Matignon, raconté par ceux qui l’ont vécu. Extraordinaire parce que l’auteur a réussi à obtenir, pour la première fois, le témoignage de tous les Premiers ministres qui s’y sont succédés depuis 30 ans. C’est donc à travers leur regard qu’on pénètre dans les bureaux du pouvoir.

On y découvre l’obsession des médias (jusqu’à la servilité), l’absurde centralisation qui fait remonter à Matignon les décisions les plus minuscules (nomination d’un sous-préfet !), les relations foncièrement perverses que le régime a institué entre le Président et le Premier Ministre, l’incroyable consanguinité qui organise la distribution des hauts postes, la versatilité des conseillers (des projets lancés sans se préoccuper de l’application des lois), les agendas surchargés volontairement par la bureaucratie.

La suite… »

Sur la route du foot

On a quand même failli passer à côté, mais finalement on y va. L’Equipe de France sera bien à la Coupe du Monde cet été. Avec un Domenech plus que décrié et de superbes joueurs formant pourtant une équipe très triste ; sur une passe décisive de la main d’Henry, d’accord. Mais au moins on y va. Et ce n’est pas une coupe du monde comme une autre, puisque c’est la première en Afrique. L’occasion pour Cédric et Thibaut de partir à la découverte de l’ouest du continent, armés d’une caméra et d’un ballon de foot.

Une traversée du continent africain du Nord au Sud, un périple de 5 mois, 20 000 kilomètres à travers 17 pays. C’est le pari fou fait par deux amis qui ont décidé de se rendre à l’ouverture de la Coupe du Monde de football en Afrique du Sud… par la route.

Thibaut est un fan du ballon rond. Son rêve : atteindre Le Cap afin d’assister au premier match de l’équipe de France. Pour Cédric, ce sport n’est qu’un prétexte pour comprendre la culture des pays traversés et rencontrer les acteurs de ces sociétés africaines en pleine mutation.

De Paris au Cap en passant par les territoires des “Eléphants” ivoiriens et des “Lions indomptables” camerounais, suivez-les dans leurs surprises et leurs galères, dans leurs moments de joie et de doutes.

La suite… »

By The People : The Election of Barack Obama

Vous pourriez penser que je suis obsédé par Obama, vous ne seriez pas si loin. Bien-sûr « obsédé » serait trop fort mais passionné sans aucun doute. Passionné par un Président charismatique même en ces temps politiquement plus durs ; mais à l’origine passionné par un candidat portant un souffle d’espoir pour tout un pays. Je l’ai déjà raconté ici mais du premier article sur un jeune Sénateur de l’Illinois lu dans Time Magazine à sa prise de pouvoir l’année dernière, j’ai suivi cette campagne d’aussi prêt que possible, de l’extérieur et de trop loin à mon goût. Il est justement temps de se plonger dans les coulisses de ces mois fous.

Retour deux ans et quelques mois en arrière, Barack Obama n’est qu’un des candidats à la nomination démocrate, loin derrière Hillary Clinton, lorsque s’ouvre en Iowa l’une des campagnes les plus passionnées de l’Amérique moderne. By The People : The Election of Barack Obama nous entraîne dans les coulisses des mois qui vont changer l’Histoire des Etats-Unis ; au contact des bénévoles qui vont mettre tout leur coeur derrière Obama, depuis le premier jour ; à la rencontre des principaux stratèges politiques qui vont construire la victoire finale.

La suite… »