Archives de la catégorie 'Vie du blog'

Back in business

Que vous dire ? Toujours dur de faire un post de retour – même si c’est devenu une habitude par ici. Absent depuis un bail, entre période très à vide, puis flemme d’écrire. Et pourtant, comme toujours, ce ne sont pas les idées d’articles qui ont manqué. Je ne vous aurais pas dit un mot de l’affaire Woerth alors qu’il y avait des kilomètres à écrire, pas fait partager mon hilarité devant la prestation de l’équipe de France (bah quoi on va pas pleurer non plus), pas raconté comment je suis finalement passé à l’iPhone… pas donc !

Alors ce soir, c’est décidé je reprends le clavier. Un téléfilm sur des amours adolescents dans la télé, une lumière a la cool dans le salon, quelques bougies qui brûlent sur la table, une tasse de lait choco à portée de main, je crois que là niveau ambiance je suis paré. Ne reste donc plus qu’à savoir ce dont je vais vous parler. Les sujets ne manquant pas, mon début d’été a été pas mal rempli niveau culture, films, bouquins et bien-sûr musique avec Solidays et des écouteurs dans les oreilles à chaque déplacement. Il se pourrait que ça fasse l’objet de billets, certains sont déjà avancés, comme quelques pages de Moleskine grattées dans le métro qui me ramenait de Longchamp après trois jours de festival…

Nuit déserte

L’été est aussi l’occasion de se poser, de réfléchir aux derniers mois passés ; une deuxième respiration après celle des fêtes ; surtout quand c’est aussi pour moi un changement d’année. L’air de rien, mes 24 ans se sont pointés, sans vraiment que je les voie venir ; au milieu de mes interrogations sur mon avenir, sur ma vie pro, sur ma vie perso, sur ce que je veux faire de ma jeunesse, sur ceux qui sont là et ceux qui sont loin ; au milieu d’un joli bazar dans ma tête donc.

Que faire de ma vie alors que je suis dans une voie toute tracée… Le sujet m’obsède ces derniers temps. Et hasard du calendrier, c’était aussi le sujet de ma séance de ciné de l’aprem. L’âge de raison confronte directement le spectateur à la question. Comment savoir ce qu’on voudrait être ? Peut-on interrompre le train de sa vie pour le faire prendre de tous nouveaux rails ? Je vous reparlerai peut-être du film en lui-même mais il est certain qu’on en sort pas sans réfléchir. Ca m’arrange pas tout ça…


Finalement le téléfilm n’était pas si gai que ça, même plutôt très sombre ; la soirée touche à sa fin et le sommeil se rapproche ; je finis ma tasse, j’éteins les bougies et je rejoins mon lit ; a bientôt par ici.

C’est la rentrée !

Les cartables sont prêts, les nouveaux surligneurs rangés dans leur trousse, les habits neufs posés sur le lit, les souliers cirés au pied de la porte… Et oui, c’est la rentrée !

Rentrée perso après trois semaines de vacances pas productives du tout mais très agréable. Au menu, week-end prolongé entre Nice et Cannes, pour voir ma fillotte et son copain tout juste rentrés de Chicago pour bientôt repartir de l’autre côté du monde ; glande au soleil de Paris, entrecoupée de déjeuners/balades/soirées entre potes ; semaine chez ma mère en banlieue de Bordeaux, ça faisait bien longtemps ; picnic parisien à peine descendu du TGV, organisé par mes sponsors officiels, j’ai nommé les H2 ; et pour finir un week-end drômois avec des potes d’école, piscine et barbec pour terminer en beauté.

Rentrée de ce blog aussi après de longs mois d’absence. Un peu de marre en cette fin d’année et la flemme d’écrire les articles qui m’attendaient. L’envie de changer les lieux aussi pour me sentir un peu mieux ici ; quelques aménagements donc : nouveau titre, nouveau design, une sidebar enfin utile et même une page « À Propos » remplie. Le tout accompagné de noms de domaines un peu plus simples à retenir que mon pseudo, histoire de pouvoir enfin donner le nom/l’adresse de mon blog quand on me le demande. Il reste quelques travaux à faire bien-sûr : des liens vers les blogs que je lis régulièrement, une redéfinition des catégories, un nuage de tags peut-être et sûrement des choses que j’ai oublié, des détails que je voudrais améliorer. Mais pour le moment j’en suis content de la nouvelle tête de ce blog et c’est déjà ça ! Ah oui donc ces vacances n’auront pas été si improductives en effet.

Voilà, voilà, bonne rentrée à vous tous, c’est un plaisir de vous compter parmi mes lecteurs réguliers, et on est reparti pour un tour !



Photo : designtoforget

Time for news

Peu d’articles ces dernières semaines (qui a dit aucun ?!) et pourtant plein de choses à raconter. Les sujets s’accumulent et certains finissent même par disparaître, perdus dans les méandres du peu de temps libre et de l’envie de procrastiner dans les quelques moments disponibles.Toujours ce dilemme : plus on fait de choses, plus on en a à raconter et moins on a de temps pour le faire. Alors c’est l’heure de faire un peu le point et de vous tenir au courant de ce qui va venir par ici.


Mes deux dernières semaines ont été bien occupées ; entre une visite de mon ti frère dans mon nouveau chez moi et un week-end prolongé à Londres, à peine eu le temps de caser quelques jours de travail. Et oui tu as bien lu cher lecteur (toujours eu envie de la caser cette réplique !), Londres. Je vous raconterai tout ça plus en détails bientôt, le temps de vider les quelques 800 photos qui traînent sur ma carte mémoire, de faire le tri et de choisir de quoi illustrer le billet. Mais en attendant j’ai adoré ces quelques jours au coeur de la capitale britannique.


Rien à voir mais ça devrait parler un peu plus de ciné par ici. Je me suis remis à une fréquentation assidue des salles obscures et comme j’ai remarqué que j’avais finalement peu écrit sur le sujet, je vais essayer de remédier à ça et de vous livrer mes deux cents sur ce que je vois à partir de maintenant. Et j’ai déjà quelques films en retard pour bien commencer.


That’s all for tonight folks !

Ca flingue au blog west

Depuis hier, ça shoote dans tous les sens au pays des blogs. Alors armé de mon 79 touches, j’ai décidé de me lancer dans l’arène. Comme vous ne traînez pas forcément au saloon de blogstown, un petit aperçu de la situation s’impose.

Lundi 16, 11:06 (twitter time), Kevin, qui traîne déjà depuis quelque-temps dans le coin, décide de passer à la vitesse supérieure et de venir se frotter aux caïds de la place (aussi appelés influents). L’appel est lancé, le gang constitué, Blogueurs Influents est né et les premières cartouches sont tirées dans l’après-midi.

Mardi midi, la réplique vient de Monsieur Dream, vidéaste attitré du comté, avec une salve qui tente de remettre tout le monde à sa place. Soutenue le soir même par le deuxième Monsieur, j’ai nommé Monsieur Lâm, qui vide plusieurs barillets sur les wannabees qui traînent encore au saloon.

Entre temps, les Blogueurs Influents ont semé la panique dans nos rues et le sang commence à couler… Depuis que les barons ont quitté les affaires, plus rien ne va à blogstown ; combien de temps la ville tiendra-t-elle sans Shérif ; jusqu’où ira donc cet affrontement ? Seul l’avenir nous le dira…

La suite… »

L’éternel retour

Vous aurez remarqué que j’ai tendance à blogguer par vagues, et donc à faire des billets de retour assez souvent. Je ne vous ferai pas l’affront de vous dire que cette fois est la bonne, mais en tout cas ça devrait durer quelques jours.

Pleins de raisons à ces périodes de vide ; manque d’idées originales (ou au moins un minimum originale) et pas envie de de reprendre les même infos que tout le monde (parce que les chances sont fortes que vous les ayez déjà lues ailleurs) ; mais surtout manque d’envie, manque de motivation.

Alors pour limiter les excuses pour ne pas écrire je me suis équipé : nouveau Macbook, nouveau téléphone (un E71 dont je suis très content) et surtout un Moleskine (j’aime le format papier, le stylo glisse tout seul et les phrases semblent apparaître par magie) sur lequel j’écris désormais la plupart de mes articles. Le tout saupoudré d’une tentative de régularité dans la rédaction des billets, et même d’une certaine prise d’avance.

Bref de quoi devenir presque un vrai blogueur. Plus qu’à trouver des sujets d’articles un minimum intéressant ! ;)

WordPress 2.6

La nouvelle mouture de WordPress vient de sortir. Pour ceux qui ne le sauraient pas, WordPress, c’est ce qui fait tourner ce blog. La version 2.6 vient donc de sortir, j’attends sa version française et je mets à jour. Pas mal de nouveautés sympas dedans et nottament de quoi faciliter la vie du rédacteur que je suis ; comme la possibilité d’ouvrir l’interface de rédaction depuis une page sur laquelle on voudrait réagir, via un bookmark, et de récupérer ensuite le contenu sur ce site (photo, vidéo, citation…).

Pour avoir un aperçu des nouveautés de la nouvelle version, une petite vidéo de présentation en anglais :

Et pour ceux qui voudraient en savoir plus, le billet officiel est disponible sur le blog de WordPress, et de nombreux blogs en parlent déjà, dont 2803 d’Henry. Pour guetter la sortie dans notre belle langue, je vous conseille la communauté WP francophone.

Bonjour tout le monde !

Et bienvenue sur mon blog. Depuis le temps que je le promettais, le voilà ! Et me voilà de retour dans le monde du blogging.

J’ai bloggué voilà quelques années avant de laisser mourir mon blog (qui reçoit toujours quelques visiteurs étonnamment), l’envie étant passée. Mais elle est de retour depuis quelques mois. Alors plutôt que d’attendre en prétextant le design, je me relance dans le bain. Alors le design et le thème sont basiques, la baseline à revoir et je n’ai pas de bannière (ça pas sûr que ça change) mais ce n’est pas si important au final.

Alors que pourrez-vous lire ici ? Un peu de n’importe quoi ; des trucs sympas que je trouve au hasard d’un flux RSS et sur lesquels j’ai quelque-chose à dire, ou sur lesquels vos avis m’intéressent ; des sujets plus sérieux et – peut-être – un peu plus construits autour de l’actu, du web et des nouvelles technos (c’est mon job après tout). Bref un peu de tout, on verra comment ça tourne avec le temps je pense.

Sur ce à très bientôt par ici.