Archives de octobre 2010

Il reste du jambon ? – Au fond à droite

Ma rencontre avec Il reste du jambon ? c’est d’abord une invitation de dernière minute à une projection d’un film en cours de finition, acceptée sans autres infos que le titre et le nom de la réalisatrice. Anne Depetrini – puisque c’est d’elle qu’il s’agit – signe ici son premier long métrage, une comédie autour de la romance entre Justine et Djalil. Entre la jeune journaliste parisienne et  le charmant médecin urgentiste, la différence d’origine n’est pas vraiment un problème mais pas sûr qu’il en soit de même pour leurs familles…


Il reste du jambon ? est souvent présenté comme une comédie romantique ; vous connaissez mon amour pour le genre, alors je vous préviens tout de suite : ce film n’est pas une comédie romantique. Ca aurait pu, on en retrouve certains moments clés mais le rythme n’est pas là et les scènes charnières pas assez marquées pour qu’on puisse le classer dans la catégorie. On sent que la volonté était présente mais que l’exécution a pêché. C’était mon sentiment à la sortie de la première projection, une petite impression de raté alors qu’on a pourtant envie d’aimer le film.

La suite… »

The Social Network – Et Facebook fut

On n’atteint pas 500 millions d’amis sans se faire quelques ennemis… Quelle meilleure accroche pour The Social Network ? Le nouveau film de David Fincher, sorti hier dans nos salles, nous conte la genèse, le développement et l’ascension fulgurante de Facebook à travers le prisme de deux procédures judiciaires intentées à Mark Zuckerberg, son créateur ; l’occasion parfaite de revenir sur les années Harvard du plus jeune milliardaire au monde et sur les origines du réseau social mondialement connu.


Adapté du livre The Accidental Billionaires: The Founding Of Facebook, A Tale of Sex, Money, Genius, and Betrayal – traduit beaucoup plus violemment en La revanche d’un solitaire – La véritable histoire du fondateur de Facebook chez nous – par Aaron Sorkin, génial scénariste et créateur de The West Wing, le film fait du bruit dès son annonce. Entre les sceptiques de l’intérêt d’un film sur le sujet et le clan Zuckerberg qui craint une nouvelle attaque contre lui, les curieux attendent de voir. Les arrivées de David Fincher à la réalisation, Jesse Eisenberg (Zombieland bien-sûr), Andrew Garfield (le prochain Peter Parker/Spiderman) et Justin Timberlake dans les rôles principaux rassurent sur le potentiel du film qui fait du bruit, mais comme souvent la seule loi qui vaille est celle des salles obscures.

La suite… »