Archives de février 2009

The Bro Code, the awesome review !

Alors résumons ; vous savez déjà qui est Barney, vous savez déjà qu’il est le summum de l’awesome, vous savez déjà qu’afin de nous faire partager une petite part de sa sagesse il a écrit un guide pour tous les Bros, et maintenant vous allez avoir le droit à une plongée exclusive au cœur de cette Bible des temps modernes.

La suite… »

Dans la boîte aux lettres…

Il est de ces soirs où rentrant chez soi, on se demande comment on fera pour repartir le lendemain matin tellement la journée a parue vide et pleine de déceptions ; il est de ces soirs où la conjugaison des affaires de la vie n’est pas optimale ; il est de ces soirs où on se rend compte que rien ne va se passer comme ça aurait pu… Après quelques jours d’euphorie et de paix, il fallait bien que le manège redescende.

Quoiqu’il en soit, ma soirée a tout de même été un peu éclaircie par deux paquets, que j’attendais mais ne pensais pas recevoir si tôt : une affiche de l’ancien site Carte Noire et une commande Amazon.

La suite… »

Oscars 2009 : and the winner is…

Les Oscars ont donc été décernés dimanche soir au Kodak Theater de Los Angeles, lors d’une cérémonie présentée par Hugh Jackman. D’habitude je troque mes heures de sommeil  contre du grand spectacle à l’américaine mais, après ce week-end intense, je me suis résolu à faire l’impasse cette année.

Aucun prix pour les Français (oui on est chauvins quand même) ou presque, mais des satisfactions personnelles avec le triomphe de Slumdog Millionaire, 8 statuettes dont Meilleur Film et Meilleur Réalisateur, qui le mérite amplement (et qui, au passage, est produit en partie par Pathé, chauvins je vous dis) ; mais aussi la déception de Benjamin Button, qui ne repart qu’avec deux Oscars et aucun majeur malgré ses 13 nominations (comme quoi je ne suis pas le seul à ne pas en faire LE film) ; enfin, et surtout, les deux récompenses de Milk, avec le meilleur scénario et le meilleur acteur pour Sean Penn. Comme quoi je n’étais pas si à l’ouest dans mon article sur les Oscars. Le palmarès complet est par ici.

La suite… »

Une Eglise rétrograde

Écoutant les commentaires et témoignages autour du baptême refusé me viennent quelques réflexions. Petit rappel des faits puisque vous n’avez pas forcément suivi : le prêtre de Saint-Jean-De-Boiseau a refusé de baptiser un nouveau né en raison de la non-fréquentation du catéchisme par sa soeur aînée de 9 ans. Déjà gêné par ce fait, les différents témoignages n’ont fait que renforcer mon sentiment.

La suite… »

Finale de la Coupe de France de Hockey : Grenoble vs Dijon

Bercy, dimanche 22 février 2009, finale de la Coupe de France de hockey sur glace. Après avoir passé plus de deux ans et demi à Grenoble, et n’avoir jamais fréquenté les gradins de la patinoire polesud pour voir jouer les Brûleurs de Loups, me voilà donc à Paris pour une première. J’assume, je ne connais rien en hockey et je n’ai même pas pris la peine de m’informer un minimum sur les règles. Heureusement je n’étais pas tout seul et on m’a soufflé quelques petites précisions.

La suite… »

David LaChapelle fait la Monnaie

Samedi dernier (oui il était temps), j’étais de sortie culturelle, suite à la proposition d’une amie pas vue depuis trop longtemps. Il s’agissait donc d’arpenter les salles de l’expo David LaChapelle à l’Hôtel de la Monnaie. J’en avais entendu parler d’une oreille à l’occasion du lancement de la rétrospective mais je ne connaissais pas plus que ça. Comme beaucoup j’avais déjà vu certaines de ses œuvres mais sans savoir qu’il s’agissait de ses photos, ni même qui il était.

La suite… »

Ca flingue au blog west

Depuis hier, ça shoote dans tous les sens au pays des blogs. Alors armé de mon 79 touches, j’ai décidé de me lancer dans l’arène. Comme vous ne traînez pas forcément au saloon de blogstown, un petit aperçu de la situation s’impose.

Lundi 16, 11:06 (twitter time), Kevin, qui traîne déjà depuis quelque-temps dans le coin, décide de passer à la vitesse supérieure et de venir se frotter aux caïds de la place (aussi appelés influents). L’appel est lancé, le gang constitué, Blogueurs Influents est né et les premières cartouches sont tirées dans l’après-midi.

Mardi midi, la réplique vient de Monsieur Dream, vidéaste attitré du comté, avec une salve qui tente de remettre tout le monde à sa place. Soutenue le soir même par le deuxième Monsieur, j’ai nommé Monsieur Lâm, qui vide plusieurs barillets sur les wannabees qui traînent encore au saloon.

Entre temps, les Blogueurs Influents ont semé la panique dans nos rues et le sang commence à couler… Depuis que les barons ont quitté les affaires, plus rien ne va à blogstown ; combien de temps la ville tiendra-t-elle sans Shérif ; jusqu’où ira donc cet affrontement ? Seul l’avenir nous le dira…

La suite… »